Les frais d'hospitalisation

Si vous n’êtes pas assuré social

Si votre complémentaire ne couvre pas les frais, vous aurez à payer la totalité des frais d’hospitalisation sauf assurance particulière.

Si vous êtes assuré social, couvert à 80 %

Si votre complémentaire ne couvre pas les frais, vous aurez à payer le ticket modérateur (20 %), jusqu’au 31ième  jour d’hospitalisation et le forfait journalier.

Si vous êtes assuré social, couvert à 100 %

(ex : opération > K50, maladie longue durée, invalidité, Caisse de Prévoyance SNCF…)

Si votre complémentaire ne couvre pas les frais, vous aurez à payer le forfait journalier.

Si vous êtes en accident du travail ou maladie professionnelle ou Art. L 115

Vous serez éxonéré du ticket modérateur et du forfait journalier.

Si vous êtes bénéficiaire de la CMU

Les services d’aide sociale régleront à votre place les frais d’hospitalisation, déduction faite, le cas échéant, de la participation des organismes de prévoyance sociale. Une participation peut vous être demandée par la suite ou à votre famille, selon les modalités de la décision prise par les commissions d’aide sociale, après avis du maire de votre commune de résidence, en fonction de l’importance de vos ressources.

Pour une chambre seule, le tarif est majoré (s’adresser au secrétariat administratif pour tous renseignements complémentaires).

Votre mutuelle peut se substituer à vous pour régler les frais, si elle a passé un accord de tiers payant avec notre établissement.